Connaître l’emploi et l'entrepreneuriat à Rambouillet

La population active

Sur 26 065 rambolitains 17 154 ont entre 15 et 64 ans. Les ¾ des rambolitains de cette tranche d’âge sont actifs.

  • Les inactifs se partagent équitablement entre étudiants ou stagiaire, retraités et autres…
  • Sur les 74 % considérés comme actifs, 67% ont un emploi et seulement 6% sont chômeurs en 2009 (ils étaient 5% en 1999)

En 2009, les actifs de Rambouillet étaient principalement des employés(3549), des professions intermédiaires(3402) et des cadres et professions intellectuelles supérieures (3293).

Ensuite on trouve des ouvriers (2040).

Il y a peu d’artisans, commerçants et chef d’entreprise (343) et très peu d’agriculteurs exploitants (19).

Le chômage

Sur la population active seule, le taux de chômage est inférieur à la moyenne française, à Rambouillet il était de 8 % alors qu’en France il était 10 % en 2009. Les femmes sont plus souvent touchées par le chômage. Leur proportion a dépassé les 50,2% en 2009. Les chômeurs se trouvent principalement dans la tranche d’âge 15-25 ans. Il est de 6% fin 2012.

Il existe actuellement 1 136 demandeurs d'emploi, contre 1 155 un an auparavant. Les personnes au chômage sont 557 hommes pour 579 femmes. L'âge des chômeurs est le suivant :

  • 186 ont moins de 25 ans, le nombre de jeunes chômeurs a régressé : -8,82% sur l'année.
  • 735 ont entre 25 et 49 ans, le nombre de chômeurs de cette tranche d'âge a régressé : -3,42% sur l'année.
  • 215 ont plus de 50 ans, le nombre de chômeurs séniors a progressé de 13,16% sur l'année.

 

Le chômage de longue durée (en recherche active depuis plus d'un an) touche 389 personnes dans la ville de Rambouillet, soit 34,24% des chômeurs.

L’emploi

En parallèle, dans la zone, le nombre d’emploi est passé de 11991 en 1999 à 13138 en 2009. 11714 personnes ayant un emploi habitent Rambouillet. Il y a plus d’emplois à Rambouillet que de personnes ayant un emploi habitants dans la zone.

Sur les 10 dernières années, les professions intermédiaires sont les emplois qui ont explosés, les cadres et professions intellectuelles supérieures ont un peu augmenté. Mais en parallèle le nombre d’ouvriers a beaucoup baissé ainsi que les artisans, commerçants et chefs d’entreprise. Dans une moindre mesure le nombre d’employés a aussi baissé. Nous sommes clairement dans une ville de services plutôt qu’une ville de création de richesse.

On peut noter une féminisation générale des emplois principalement dans l’administration publique l’enseignement, la santé, l’action sociale. Le temps partiel reste principalement féminin, quoique la tendance s’inverse : le nombre de femmes à temps partiel baisse quand celui des hommes à temps partiel augmente.

Maison de l’entreprise et de l’emploi Centre et Sud-Yvelines

La Maison de l'Entreprise et de l'Emploi Centre et Sud Yvelines a pour objectif de promouvoir l'emploi, en prenant en compte la réalité et les besoins du territoire : coordination des acteurs sur le territoire, mise à disposition de moyens, liens avec les acteurs économiques dans pour favoriser le maintien ou la création d'emplois et faciliter l'accès à l'emploi.

Son  budget 2014 va être amputé de 70 % car l'État veut mettre l'accent sur certaines actions des Maisons de l'entreprise et de l'emploi et celles ne les privilégiant pas voient leurs aides baisser. C'est le cas de l'établissement rambolitain.

La Meecsy doit mettre en place certains axes prioritaires comme une plateforme ressources humaines pour informer, accompagner les dirigeants de TPE\PME, des actions de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Territoriales (GPECT), des clauses d'insertion, des promotions de métiers en tension, ou encore, des animations de réseau d'entreprises. www.meecsy.fr

Facebook Twitter