Intercommunalité : les nouveautés en 2017

La réforme territoriale engagée par l’État en 2011 comprend la mise en place d’une nouvelle carte des intercommunalités. Dans les Yvelines, un nouveau Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI) a été validé fin mars 2016. Ce dernier schéma est, dans le sud Yvelines, synonyme de nombreux changements :

  • D'abord, un nouveau périmètre : il acte le principe d’un regroupement entre la communauté d’agglomération Rambouillet Territoires et de 2 autres intercommunalités, la communauté de communes Contrée d’Ablis - Portes d’Yvelines, au sud, et la communauté de communes des Étangs, au nord. Cela vient former un ensemble cohérent de un territoire aux nombreux atouts (infrastructures de transports, avec notamment 4 gares, pôles économiques, paysages…) à l’échelle d’un bassin de vie
  • Nous rejoignent donc Ablis, Sainte-Mesme, Prunay-en-Yvelines, Saint-Martin-de-Bréthencourt, Boinville-le-Gaillard, Allainville-au-Bois, Orsonville, Paray-Douaville, Le Perray-en-Yvelines, Les Essarts-le-Roi, Les Bréviaires
  • Un nouvel établissement : depuis le 1er janvier 2017, un nouvel Établissement Public de Coopération Intercommunale est né de la fusion de ces 3 intercommunalités

Une nouvelle gouvernance : avec, fin janvier, l’installation des conseillers communautaires et l’élection du président, des vice-présidents et des instances dont le Bureau
Les élus communautaires se sont prononcés quant à la représentativité de leurs communes au sein du Conseil, dans sa nouvelle composition, lors de la séance plénière qui a eu lieu le 2 novembre dernier. Ils ont opté pour une instance à 67 sièges en adoptant une nouvelle clé de répartition conforme aux dispositions prévues par la loi NOTRe et proportionnelle à la population de chaque commune.

Ainsi, la représentativité des communes au sein de Rambouillet Territoires est la suivante :
18 représentants pour Rambouillet
5 pour Les Essarts-le-Roi et le Perray-en-Yvelines
4 pour Saint-Arnoult-en-Yvelines
2 pour Ablis, Auffargis et Bullion
et enfin, 1 siège pour les 29 autres communes, à savoir : Allainville-aux-Bois, Boinville-le-Gaillard, Bonnelles, Cernay-la-Ville, Clairefontaine-en-Yvelines, Émancé, Gambaiseuil, Gazeran, Hermeray, La Boissière-École, La Celle-les-Bordes, Les Bréviaires, Longvilliers, Mittainville, Orcemont, Orphin, Orsonville, Paray-Douaville, Poigny-la-Forêt, Ponthévrard, Prunay-en-Yvelines, Raizeux, Rochefort-en-Yvelines, Sainte-Mesme, Saint-Hilarion, Saint-Léger-en-Yvelines, Saint-Martin-de-Bréthencourt, Sonchamp et Vieille-Église-en-Yvelines

Facebook Twitter