Publicité pour l'adultère : pas de tolérance pour Gleeden !

Le site GLEEDEN, spécialisé dans les propositions de rencontres extraconjugales a "répandu" une campagne publicitaire agressive dans le métro parisien et les villes de la ceinture parisienne. La communauté d'agglomération de Rambouillet n'a pas été épargnée. Les bus du Siterr arboraient une affiche de cette publicité qui couvrait donc toute la communauté d'agglomération, ces bus étant utilisés par un grand nombre de lycéens et collégiens quotidiennement. 

Nous avons protesté en écrivant à 

  • Mr le Maire de Rambouillet, Mr Marc Robert, 
  • Mr le président de la communauté d'agglomération, Mr Jean Frédéric Poisson
  • Mr le président du SITERR, Mr Pierre Marie Michel

Notre courrier se base sur deux fondements juridiques importants :

  • Elle va contre l’article 212 du code civil relatif aux obligations de fidélité des conjoints dans le mariage
  • Elle va contre l'article 4 du code de déontologie publicitaire qui indique que «La communication commerciale ne doit pas sembler cautionner ou encourager des comportements violents, illicites ou antisociaux.»

Pour l'heure, nous n'avons pas reçu de réponse à nos courriers, et il semble que ces affiches aient disparu de notre ville. Affaire à suivre...

Florence Astruc, conseillère municipale

Fichier: 
Facebook Twitter