Tribune libre #1 : RAMBOUILLET POUR TOUS : AU TRAVAIL !

Nous tenons à remercier tous les Rambolitains qui nous ont apporté leur voix : grâce à eux, nous siégerons au Conseil Municipal et au Conseil Communautaire pour les 6 années à venir. Pour autant, nous n’oublions pas le terrain et étions déjà sur le marché samedi dernier pour remercier les habitants de leur participation à notre campagne !

Grégoire Leclercq (31 ans, directeur Relation Clients) y siégera notamment dans les Commissions des Finances, de l’Urbanisme et du Développement Economique, Florence Astruc (54 ans, mère au foyer) y siègera dans les Commissions Vie Scolaire, Jeunesse et Patrimoine Social.

Notre programme repose sur 3 grandes lignes :

  • Se focaliser sur la baisse des dépenses pour faire baisser les impôts
  • Veiller à ce que Rambouillet s’occupe en priorité des familles en apportant des solutions concrètes et simples à leur vie quotidienne et aux problèmes qu’ils rencontrent dans l’éducation de leurs enfants.
  • Rendre la vie démocratique plus transparente, plus lisible et pour cela faire preuve de pédagogie

Nous serons particulièrement attentifs à ce dernier point. Nous maintiendrons sur le site www.rambouillet-pour-tous.fr une information complète et de qualité autour des débats ayant lieu en mairie, au conseil communautaire, dans les commissions et dans les syndicats.

Nous porterons à votre connaissance tous les éléments sensibles sur nos services publics, nous vous interrogerons sur l’avenir de votre ville et sur vos besoins, sur les outils dont vous rêvez pour vraiment faire changer les choses.

L’opposition représente à Rambouillet 53.43% des suffrages exprimés : malgré cet état de fait, la majorité n’a pas souhaité qu’elle soit représentée dans les syndicats intercommunautaires, alors que la présence d’un élu de l’opposition n’aurait en rien mis en balance l’exercice du pouvoir. Nous regrettons cette manière exclusive de concentration des mandats, qui en plus d’être ridicule, est improductive…

Enfin, nous ne serons pas membres de la commission d’appels d’offres ni de la commission de délégation de service public, l’élection de ses membres se faisant là encore sur scrutin de liste (liste que la majorité ne souhaite pas ouvrir aux membres de l’opposition). Si nous regrettons de ne pas y participer, nous serons là encore vigilants quant à la bonne application des principes de transparence et de bonne gestion.

Pour vous, nous sommes au travail : venez nous rencontrer le vendredi sur RDV à la mairie, ainsi que chaque deuxième samedi du mois !

Facebook Twitter