Tribune libre #3 : LA SECURITE… OU CE QU’IL EN RESTE !

L’été vient à peine de se terminer et c’est déjà l’heure de la reprise. L’heure aussi des premiers bilans pour notre liste à Rambouillet, qui fête ses 6 premiers mois au service des habitants.

La sécurité est un point largement évoqué en cours de campagne et que n’avons pas traité pour le moment. Mais les récents événements de l’été laissent songeurs quant à la ville verte où il fait si bon vivre !

En deux mois, nous avons recensé :

  • La séquestration d’une femme de 53 ans par deux individus, dans son domicile rue de l’Etang de la tour, qui se termine par l’incendie de sa maison (voisine de celle de l’adjoint en charge de la sécurité, c’est un comble !)
  • un vol d'une camionnette des restos du Cœur
  • l'incendie criminel de la déchetterie avec vol de plusieurs dizaines de litres de carburant
  • un braquage avec arme dans une boulangerie, qui s’est terminé par un acte de bravoure du boulanger qui a plaqué au sol le délinquant
  • le cambriolage du snack de la piscine communautaire des Fontaines à Rambouillet
  • l’incendie criminel de deux voitures en centre ville
  • la vitesse excessive d’un chauffard en centre ville occasionnant la mort d’un motard rue Georges-Lenôtre et des débordements devant le commissariat…

La liste est longue, et certainement pas exhaustive !

Il y a urgence à agir !!! C’est d’abord et avant tout le rôle de la Police Nationale, qui se trouve sur sa zone de compétences et doit y faire respecter l’ordre. Mais c’est aussi une mission de nos élus : nous avons fait le choix à Rambouillet de nous doter d’une police municipale, nous coordonnons l’action des forces de l’ordre et pouvons agir sur la sécurité, l’information des habitants, la surveillance…

Marc ROBERT annonçait d’ailleurs dans son programme : « Le droit à la sécurité et à la tranquillité est la première des libertés. Outre l’action coordonnée des services de la Police Nationale et de la Police Municipale, un engagement fort en faveur de la prévention sera poursuivi en coordination avec l’ensemble des acteurs du territoire à travers le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance. »

Aujourd’hui, nous posons cette question légitime : Qui fait quoi pour notre sécurité ? A ce rythme là, à quoi ressemblera Rambouillet dans 5 ans ? Quel plan d’action a été mis en place ?

Facebook Twitter