Allocution de Grégoire LECLERCQ lors du meeting final de campagne

Chers amis, chers colistiers, chers sympathisants, mesdames, messieurs,

Je suis HEUREUX de clôturer avec vous ce soir cette campagne. 3 mois d’efforts, de réflexion, de rencontres, d’écoute, de construction pour lesquels je voudrais remercier les Rambolitains, et parmi eux nos électeurs, nos sympathisants, et mes colistiers.

Je suis heureux et peut-être surtout parce que ce soir, nous pouvons l’affirmer : RAMBOUILLET SE REVEILLE !

Rambouillet se réveille sous l’impulsion de ce que certains appellent non sans humour la division Leclercq, de ce que d’autres appellent la liste du Bon Sens,  ou encore la liste inattendue…

Inattendu certes, comme notre score record de dimanche dernier qui marque une vraie première victoire !

Celle d’avoir été entendus et plébiscités par 14% des électeurs, qui nous félicitent ainsi de dire tout haut ce que chacun pense tout bas.

Des électeurs aussi qui plébiscitent une équipe pleine de bon sens, on peut même aller jusqu’à employer l’expression « bon sens paysan ». Une vision concrète, des propositions compréhensibles, de la pédagogie, et je crois du dynamisme et de la jeunesse.

Des électeurs encore qui demandent un vrai renouvellement des visages et des compétences : pas un renouvellement de façade, un renouvellement de surface, mais un renouvellement en profondeur !

Des électeurs enfin qui se sentent écoutés et satisfaits par un programme qui répond à leurs attentes ! Parce que notre programme est le seul à s’attaquer à la hausse problématique des impôts en proposant des solutions réelles pour les baisser. Il est le seul à avoir construit une vision culturelle de long terme pour la ville ! Il est encore le seul à s’attaquer à la question centrale de l’attractivité du territoire pour nos entreprises. Parce qu’il est toujours le seul à vouloir faire de cette ville une ville FAMILLE JEUNESSE SENIORS digne de ce nom.

Il est aussi le seul à ne pas se réclamer d’un parti politique, ce qui est une tare aux yeux de certains, et un honneur pour nous. Qu’on prenne pour exemple la prise de position récente du Parti Chrétien Démocrate à Paris, parti (est-il nécessaire de le rappeler) présidé par Monsieur Poisson. Ce parti appelle à voter contre la liste UMP pour de sombres histoires politiciennes ! Mais où donc est la cohérence dans la défense des idées ?

Alors ce soir il faut le dire : cette irruption de la société civile dans la prise en main des affaires de notre ville est une indispensable bénédiction. Elle s’inscrit dans ce grand mouvement de réveil de notre pays qui veut redonner la première place à la voix du peuple.

Ce retour à la démocratie nous invite à rêver pour Rambouillet :

  • Rêver d’une ville qui a les moyens de ses ambitions
  • Rêver d’une ville plus accueillante
  • Rêver d’une ville plus attractive, plus solidaire
  • Enfin rêver d’une Une ville plus moderne

Pendant 3 mois, nous nous sommes attachés à montrer que ces rêves étaient atteignables à condition d’appliquer des règles d’intégrité, de fidélité aux Rambolitains, et de bon sens.

Par votre vote vous nous l’avez montré, le bon sens est de retour !

Merci !