Tribune d'expression libre du 1er novembre

Il y a quelques jours un débat malsain a été initié autour de la taxe d'habitation dont le symptôme a été la campagne #balancetonmaire sur Twitter.

Cette campagne est très grave. Elle n'a, à ma connaissance, pas été condamnée au plus haut niveau de l'Etat (ou alors très tardivement). Je le regrette. D'autant que les dépenses publiques augmentent dans notre pays (0.6 % prévu en 2019) et que la dette publique poursuit sa hausse (99 % du PIB).

Pour autant, il est légitime de s'interroger sur l'évolution des (...)

-
Tribunes libres automne 2018

Date: 
02/11/2018 - 09:40